crocodile dans l

À ceux qui construisent barrages et retenues d'eau, notamment les Allemands du GTZ, les caïmans posent un problème à la fois amusant et agaçant.
Ces aimables reptiles sont en effet des animaux sacrés pour la plupart des ethnies au Burkina Faso et ils ne sont donc pas chassés.
Or il faut savoir que les caïmans peuvent parcourir de longues distances, qu'ils ont une prédilection pour les retenues d'eau où ils déciment la population de poissons, allant jusqu'à déchirer les filets des pêcheurs. Ou bien les caÔmans sapent les digues et les rendent perméables à l'eau en y creusant leurs demeures. Sans parler des accidents toujours possibles...

fermer la fenÍtre