la pintade, un bronze facétieux

Quelques expressions savoureuses employées dans les rues de Ouagadougou, de Bobo Dioulasso (et d'ailleurs).
¨¨¨˜"°ºooº°"˜¨¨˜"°ºooº°"˜¨¨¨˜"°ºooº°"˜¨¨¨
Bonne arrivée ! : Bienvenue !
On dit quoi ? : comment ça va ?
Un goudron :
une rue bitumée.
Un maquis : lieu où l’on peut boire, manger ou danser. L’habitué est bien sûr un maquisard...
Le Tablier : celui qui vend cigarettes ou autres... sur une table dans la rue.
La descente : la sortie du travail.
Se pincer : prendre rendez-vous.
S’ambiancer : faire la fête.
Ça fait deux jours : ça fait longtemps.
Un poulet bicyclette : délicieux poulet qui s’est élevé tout seul.
Centpater : faire les cent pas.
Une go : une fille.
Une pintade : une pimbêche (péjoratifs ces deux-là).
Gagner petit : avoir un enfant.
Chosiner : faire quelque chose.
En tout cas ! : ce que tu viens de dire est vrai !
Je pars revenir : je fais l’aller-retour.
Etc.

fermer la fenêtre