Rapport moral présenté à l'Assemblée générale du 22 février 2007

vue de l'assemblée générale

1.- Réalisation des projets

Au cours de l'année écoulée nous avons vu se concrétiser certains de nos projets :

- La mise en service effective du 2° moulin.

En effet, lors du voyage effectué en septembre - octobre 2006, la délégation d'élus a constaté que le 2° moulin n'était pas en état de marche. Leur intervention a permis de résoudre ce problème. Photos à l'appui, nous l'avons vérifié.

- Mise en fonction du " magasin " de vente de vêtements d'occasion.

Le vendredi matin, dans un local mis à disposition par la mairie, des membres de l'association trient et mettent dans des cartons les vêtements récupérés qui seront envoyés prochainement à Diébougou. Ceux qui ne peuvent être envoyés sont proposés à la vente, pour une somme modique, aux bénéficiaires de l'aide alimentaire organisée au même moment par le CCAS.

- Atelier de remise en état d'ordinateurs.  

Parmi tous les ordinateurs que nous avons récupérés, une vingtaine ont été mis en état de marche et attendent d'être envoyés dans les écoles de Diébougou. Trois membres de l'association travaillent actuellement à la remise en forme de deux ordinateurs qui seront envoyés rapidement à nos correspondants directs : Jean Coulibaly, président du comité de jumelage, et Alain Tamani qui est administratif municipal. Ceci dans l'espoir de rendre nos communications plus faciles et plus rapides.

- Communication

Afin de mieux nous faire connaître, nous avons réalisé un tract triptyque que nous diffusons à toutes les manifestations auxquelles nous participons. Nous sommes très fiers de notre site qui rend bien compte de nos activités et qui est tenu à jour. Il a dépassé les 1200 visiteurs. http://perso.orange.fr/cap.burkina

2.- Actions diverses

- Relation avec la ville de Floirac

Le Compte rendu de voyage d'une délégation de la ville accompagnée d'un administratif, membre de l'association, nous a permis de faire le point sur la réalisation de nos projets financés (moulins) et sur la pertinence de nos envois (matériel médical, livres de classe et de bibliothèque)
Actuellement le contexte politico-municipal n'est pas très favorable à Diébougou : élection d'un nouveau maire plus ou moins contesté. Ceci freine le développement des actions menées. Cependant, grâce à cette visite, nous avons maintenant un nouveau contact qui semble sérieux en la personne de Sié Jean Coulibaly président du comité de jumelage.
Nous avons appris que la commune qui comptait 19000 habitants s'est étendue (loi de décentralisation) et en a maintenant 38000, d'où besoins accrus qui nous confortent dans la nécessité de continuer notre action de financement de moulins à grains. Les membres de l'association travaillent de concert avec la municipalité pour mener les actions de solidarité en direction des populations de Diébougou et participent aux manifestations culturelles et festives organisées par la commune : Festival "Ville en scène", Fête de l'été, Corridas.

- Relations Collège Georges Rayet et Lycée Municipal

Correspondance : Depuis 6 années consécutives, les élèves du collège Georges Rayet correspondent avec ceux du Lycée municipal de Diébougou. Cette année, un nouveau changement de documentaliste a retardé le démarrage de l'opération mais les contacts ont été renoués et les échanges épistolaires sont relancés.
Concert : Le concert du 26 mai 2006 organisé avec la chorale du collège en faveur de Mamourou a connu un vif succès et nous a permis de réaliser un bénéfice conséquent. (Voir rapport financier) Cependant, ce genre de manifestation entraîne des problèmes : il se déroule dans un lieu qui n'est pas approprié -Auditorium de Floirac-. Il ne sera pas reconduit pour cette année scolaire. Il nous faut repenser à l'organisation d'une manifestation de ce type.

- Des ailes pour Diébougou

Un jeune pilote (floiracais et ancien élève de Georges Rayet) de l'aéroclub d'Yvrac : Maxime Gasparotto nous a présenté en juin 2006 un projet que nous avons soutenu. Afin d'obtenir son Brevet de pilote, il devait effectuer un certain nombre d'heures de vol. Il a souhaité concilier cette nécessité avec une action humanitaire. Il a atterri à Diébougou début octobre avec du matériel médical jetable(seringues, aiguilles) et 7000 gants stériles pour la maternité. (Dons et financement des gants par l'association). Pour nous, cette opération a été une aubaine, pour lui et ses camarades pilotes une aventure inoubliable et pour nos amis de Diébougou l'occasion de voir qu'on ne les oublie pas et une grande reconnaissance.
Cette expérience est porteuse de projets à mettre en place en direction des jeunes des collèges et avec l'aéroclub d'Yvrac.

- Vente de livres à la Bibliothèque Municipale

Cette année l'action s'est déroulée du 5 au 12 décembre 2006 dans une ambiance toujours aussi agréable. Nous espérons bien la renouveler l'an prochain car les gains rapportés sont très intéressants. Il nous faudra être plus actifs au niveau de la préparation.

- Buvettes

Les buvettes des manifestations culturelles et différentes festivités sont notre principale source de revenus. On constate que cette année elles n'ont pas rapporté grand-chose et qu'avec l'arrêt définitif des corridas, il va nous falloir réfléchir sérieusement pour trouver des fonds.

- Mamourou

Nous continuons à envoyer les collyres nécessaires au suivi médical de notre petit protégé. Grâce à ce traitement et aux soins attentifs prodigués par sa maman, l'enfant a une tension oculaire satisfaisante. Il porte des lunettes et nous participons aux frais, quand cela s'avère nécessaire. L'enfant grandit et ses besoins aussi. Il semble que grâce à l'intervention d'une adhérente - opticienne chez Afflelou - nous puissions obtenir la gratuité des lunettes à vie. Nous verrons, - un dossier est en cours de réalisation et nous aurons un entretien avec le responsable de cette firme.

3.- Perspectives pour 2007

- Il va nous falloir dès que possible entrer en contact avec Jean Coulibaly pour voir quelles sont les nécessités immédiates auxquelles nous pourrions apporter notre aide.
- Au vu de l'extension de la commune nous allons pouvoir continuer à financer des moulins à grains. (A discuter)
- Il va nous falloir trouver, rapidement, un moyen de transporter les cartons de vêtements, les ordinateurs, livres et diverses choses qui sont entreposées dans un local.

4.- Les cotisations

Nous les maintenons à 16 euros et rappelons que pour être adhérent, il faut être à jour de sa cotisation.

CONCLUSION

L'année 2006 a été une année faste car les actions menées nous ont permis d'augmenter nos recettes, (voir rapport financier). 2007 démarre plus timidement (plus de corridas, buvettes marchent mal, pas de concert..). Si nous voulons continuer, il faudra réfléchir afin de trouver d'autres sources de revenu. Les présidentes remercient tous les membres de l'association et en particulier, ceux et celles qui donnent de leur temps et de leur énergie pour faire avancer les projets.
Anne-Marie Hernandez, Laurence Vicens

 

A l'unanimité,
le rapport moral puis le rapport financier ont été approuvés (Photocopie du rapport financier sur demande)
le Bureau a été reconduit.
Retour page Structures et moyens