Des ailes pour Diébougou


Maxime Gasparotto est un tout jeune pilote floiracais passionné d'aviation. Depuis qu'il a obtenu son brevet, il rêvait de concilier l'action humanitaire avec sa passion de voler. Il est alors venu chercher des objectifs et quelques moyens dans notre association.

L'aventure, pour lui et ses amis, ça a d'abord été de structurer leur projet. Durant plusieurs mois il l'a minutieusement peaufiné et il a battu le pavé pour trouver les sponsors indispensables.

Les quelques encadrés qui suivent sont extraits du volumineux dossier qu’il a constitué.

Les aéro-clubs

logo du BYAC

Bordeaux-Yvrac Aéro-Club

Rattachés tous les deux au Ministère des Transports et celui de la Jeunesse et des Sports, ces aéro-clubs sont affiliés à la Fédération Française Aéronautique (FFA). Dirigés par des responsables bénévoles connaissant bien les problèmes de l’aviation générale, ils réunissent toutes les conditions de sécurité pour permettre à leurs adhérents de pratiquer le vol moteur en toute sécurité.

Le fonctionnement est pour chacun assuré par un personnel qualifié comprenant une secrétaire salariée et une équipe d’instructeurs bénévoles.
Ouverts tous les jours, ces aéro-clubs sont dotés chacun d’une école de pilotage reconnue, ouverte à tous.

L’aéro-club est une association régie par la loi 1901.

Aéro-Club du Bassin d'Arcachon

logo de l'ACBA

 

 

Chaque aéro-club met gracieusement un avion à notre disposition : en tout deux Cessna 172.

Cessna 172

L’expédition

le logo de l'expédition

Nous sommes trois élèves pilotes de ligne qui, dans le cadre de leur formation, doivent effectuer un nombre conséquent d’heures de vol. Il nous est possible de les effectuer au sein de l’espace aérien Français. Mais nous croyons avant tout que l’avion est un formidable outil logistique à grand rayon d’action.

Ainsi, nous avons pensé mettre nos compétences au service d’une action utile, humanitaire, en nous associant à ‘’FLOIRAC CAP BURKINA’’. En somme, s’envoler vers des horizons qui nécessitent notre venue.

Sur les traces des pionniers de l’Aéropostale, l’expédition transportera des colis humanitaires préparés selon les besoins du dispensaire et de la maternité de Diébougou.
Elle transportera également un matériel chirurgical de pointe : deux caméras de coelioscopie, qui seront remises à un chirurgien de la région du Houet.

Au-delà même du transport de colis humanitaires, un tel périple constitue un message puissant de fraternité et témoigne du lien authentique qui nous unit aux peuples des pays de l’Afrique francophone.

Les expéditions aériennes de ce type sont des vecteurs de communication efficaces. Le défi du voyage à lui seul possède une dimension événementielle. Il portera naturellement nos messages.

 

 

 

Les pilotes et ceux qui les aident

Maxime aux commandes

Maxime GASPAROTTO

22 ans, pilote privé

Elève pilote de ligne

140 heures de vol

David

David GREE

25 ans, pilote privé

ingénieur, élève pilote de ligne

140 heures de vol


Alan HAY, 22 ans,

pilote privé, Elève pilote de ligne


150 heures de vol

 

Jean Romain BERGES, 27 ans,

pilote professionnel,

Largage de parachutistes

900 heures de vol

Objectifs de l'expédition

 

Acheminer par avion léger un matériel chirurgical de pointe (deux caméras de coelioscopie) pour un chirurgien, opérant au service chirurgical de l’hôpital de Bobo-Dioulasso, et ainsi promouvoir l’accès et la formation aux technologies chirurgicales modernes.

• Acheminer par avion léger des colis de matériel médical jetable comme compresses, gants, aiguilles, seringues mais aussi des draps afin d’aider le dispensaire, la maternité, ainsi que l’hôpital à combler la pénurie dont ces établissements souffrent. Petit matériel pour les écoles.

Promouvoir les actions solidaires et assurer ainsi un suivi durable du projet humanitaire dans sa globalité.

 

 

Assurer un suivi pédagogique pour la jeunesse floiracaise en s’associant avec les établissements scolaires dans la présentation du projet humanitaire. Mobiliser les élèves en créant une dynamique collective autour de la progression de l’équipe par les moyens du web et confirmer la pertinence de cette action, par la diffusion d’un cédérom et d’un reportage photos.

Mais l’expédition, c’est aussi :


Créer un véritable échange, en ramenant une vidéo ainsi qu’un reportage photo de la ville et les présenter dans différents lieux d’exposition.

Collaborer avec des associations locales dans la mise en place du projet et soutenir leurs initiatives.

Promouvoir l’aviation sous toutes ses formes et susciter des vocations...

Carnet de route

carte du trajet

 


« L’aventure repose sur la richesse des liens qu’elle établit, des problèmes qu’elle pose, des créations qu’elle provoque. Il ne suffit pas, pour transformer en aventure le simple jeu de pile ou face, d’engager sur lui la vie et la mort. »

Antoine de ST-EXUPERY, Pilote de guerre

Voyager en Afrique est une aventure qui fascine nombre d’aviateurs. Au début des années 1930, Mermoz et les siens, pour l’Aéropostale, sont entrés dans la légende en dessinant les premières voies aériennes, qui lieront à jamais par les airs les continents européen et africain.
Passionnés par cette page de l’histoire aéronautique, nous volerons à travers le souvenir et le respect des valeurs que véhiculaient ces hommes.

 

L’expédition ne sera pas de tout repos, voler dans un environnement aussi hostile que le Sahara ou la savane nécessite une organisation solide. La préparation de chaque vol requiert une grande rigueur.

 

 

Peu avant le départ, sur le tarmac de l'aérodrome d'Yvrac, on fait des essais de remplissage :

un gros chargement

L’expédition « Des ailes pour Diébougou », 62 heures de vol pour plus de 10 500 km parcourus, s'est déroulée du 3 au 20 Octobre 2006.

une arrivée triomphale

Une foule incroyable attendait nos trois pilotes sur le terrain d’aviation de Diébougou. Là, après les émotions du voyage, ils ont savouré les joies de l’amitié!

avec Mamourou

Les voici posant avec Mamourou et sa maman.

Maxime met la dernière main au film de l’expédition. Nous le verrons bientôt.

David Grée a publié son carnet de vol sur "bast64". Pittoresque et complet, il est accompagné de photos époustouflantes. Vous pouvez accéder à ce blog en cliquant sur la première image du carrousel ou retrouver son adresse dans la page suivante.

 

 


Retour page d'accueil page suivante: Boîte aux idées